Acheter un véhicule utilitaire d'occasion

Publié : Le 07 Mars 2021 à 12:24
Écrit par
Article vu : 0 fois
Voici la liste des points à vérifier avant d'acheter un véhicule utilitaire d'occasion pour éviter toute déconvenue et regretter son achat.

Acheter son véhicule utilitaire d'occasion : les pièges à éviter

Corrosion aussi appelé merguez pas toujours bien identifiable au premier coup d'oeil, véhicule gagé impossible à immatriculer, véhicule avec une montagne de frais à assurer alors qu'on vient juste de devenir son propriétaire, la liste des écueils est longue comme le bras.

En plus de l'éloignement et de la disponibilité qui orienteront fortement la décision finale, voici ma liste des critères essentiels à analyser pour acheter son véhicule utilitaire d'occasion.

 

 

1. L'état esthétique du véhicule

Chaque anomalie est un point qui pourra laisser paraitre d'un mauvais usage ou d'un défaut. 
Exemple, un parechoc qui n'est plus dans l'alignement ou une attache défaite : le véhicule a peut être été légèrement accidenté.
Il convient de pousser l'analyse en faisant contrôler par un professionnel l'état des barres de pare choc et longerons.

Le siège conducteur est-il tout usé ? C'est un signe qui ne trompe pas quand à l'usage et l'usure du véhicule.

2. Les garanties d'entretien

Carnet d'entretien, historique des factures, contrôle technique valide de moins de six mois. Particuliers, vous devez exiger le contrôle technique.
Chaque élément qui peut attester du bon entretien du véhicule est bon à prendre.

A l'inverse, le défaut de présentation des factures d'entretien sera plutôt suspect et risquera de masquer un problème : Les garages indiquent le kilométrage du véhicule sur leurs facture. Ne pas présenter de facture ou présenter des facture trop espacées peut faire douter du bon entretien réalisé ou du kilmémtrage réel du véhicule.
Dans certains autres pays que la France faire reculer les compteurs est une pratique qui se fait.

3. Certificat de non gage

En plus du certificat de vente et du contrôle technique, le vendeur doit fournir un certificat de non gage.

Pour vous projeter sereinement sur l'achat d'un véhicule repéré dans les petites annonces, il est possible de questionner la base de donnée nationale SIV. Elle enregistre la date de première immatriculation, changement de propriétaires et autres faits marquants comme une réparation ayant été validé par un expert ou une déclaration de vol.

La possibilité de récupérer la TVA

Pour un professionnel, ce point est important car il va pouvoir inscrire la TVA du véhicule en crédit de TVA et récupérer la somme.
Il aura tout intérêt à acheter son véhicule auprès d'un professionnel.

Pourquoi acheter son véhicule d'occasion ?

Acheter d'occasion : coût d'acquisition économique

Quand on se lance ou que l'on a d'autres priorités dans la vie, acheter son véhicule en seconde main est une solution pour éviter d'immobiliser trop d'argent dans un véhicule qui ne peut que perdre de la valeur. Effectivement, nul n'est à l'abris d'un accident. Veillez tout de même à choisir un véhicule pas trop borné pour qu'il conserve une très bonne valeur aux yeux des assurances. En cas de sinistre, il sera plus facile de justifier de sa valeur et de sa réparabilité.

 

Acheter d'occasion : Pour leur disponibilité immédiate

Certains véhicules professionnels ne sont que rarement disponibles immédiatement. Je pense aux camions grue, camions frigorifiques et véhicules à capacité augmentés après préparation.

 

Acheter d'occasion : Prêt à l'emploi.

Pour le meilleur et pour le pire, car un aménagement trop spécifique ne conviendra pas à votre usage.

 

Parce qu'il y a de fortes chances que le propriétaire précédent ait "financé" les options qui vous intéressent, attelage lourd, climatisation, pack froid, marche-pied, protection de bas de caisse, vitres grillagées, barres de toit ou galerie, etc. 

 

Acheter son véhicule professionnel en leasing : l'optimisation 

Le crédit-bail ou leasing permet de placer les mensualités de locatoin en fonctionnement comme pour un loyer tandis que les crédits d'achat placerait les mensualités en investissement donc moins avantageux.

Où acheter son véhicule d'occasion ?

Parce qu'il n'y a pas que les utilitaires dans la vie, vous aurez certainement besoin un jour d'acheter un véhicule personnel que vous utiliserez pour vos déplacements professionnels. Pour un professionnel, ce dispositif permet de récupérer des indemnités kilométriques pour compenser les dépenses et l'usure de son véhicule.

Là encore, privilégier les annonces de véhicules contrôlés par des professionnels et avec garantie. Vous serez donc libre d'aller faire un tour directement sur la plateforme Capcar, spécialiste pour facilité l'achat vente entre particuliers.

Publicité de nos partenaires e-commerce :

420,00 €
438,00 €
424,80 €

Setam : Plancher Transit Ford court L1

Annonces


Articles en rapport